PLANET

Il y a les progrès sur les collections, mais également des progrès sur ce qui accompagne le produit, la façon de l’expédier, la manière de le concevoir, l’environnement des boutiques. Il y a aussi de nouvelles manières d’envisager le cycle de vie d’un vêtement.

Ensemble, c’est mieux

Nous avons lancé en 2018 une grande étude systémique sur notre bilan carbone. Il fallait identifier avec précision quelles étaient nos émissions, et comment, dans chaque domaine, nous pouvions les réduire.

Une nouvelle étude sur notre bilan carbone est actuellement en cours et permettra de mettre en perspective nos progrès depuis 4 ans et d’établir précisément les axes de progression pour les prochaines années.

Chaque saison, Maje est acteur du changement en impliquant toutes ses équipes dans cette dynamique. Ici, tout le monde se sent concerné. C’est l’engagement de chacun et la collaboration de tous qui nous poussent à aller plus loin.

Les avancées de l’Été 2022

Nos avancées sont nombreuses en cette saison Été 2022 pour accélérer le changement. Pour en finir avec le plastique à usage unique, tout le packaging polybag (le plastique qui protège les vêtements) est à 100% en plastique recyclé.

Il y a les progrès sur les collections, mais également des progrès sur ce qui accompagne le produit, la façon de l’expédier, la manière de le concevoir, l’environnement des boutiques. Il y a aussi de nouvelles manières d’envisager le cycle de vie d’un vêtement.

Pour en finir avec le plastique à usage unique.
Tout le packaging polybag (le plastique qui protège les vêtements) est à 100% en plastique recyclé.
Pour nos cintres, il y a encore du travail. Ceux dans nos boutiques sont en bois issus de forêts éco-certifiées. Concernant nos cintres en plastiques dans nos entrepôts, nous cherchons les meilleures alternatives et espérons de très bonnes nouvelles pour la saison qui vient. Le packaging de l’e-shop est aussi un sujet. Nous évaluons les solutions nouvelles, contactons de nouveaux partenaires pour avancer plus vite vers un packaging plus écoresponsable. Nos shopping bags recyclable et sans pelliculage plastique, sont issus de forêts certifiées FSC.

Moins d’avion chaque saison.
Cette année, la Covid a eu un fort impact sur le transport et a entrainé de nombreux retards de livraison. C'est pour cette raison qu'à titre exceptionnel, le transport aérien a été privilégié dans certains cas. Maje continue de tout faire pour atteindre ses objectifs : Moins d'avion chaque saison.
En 2021, nous avons utilisé 52% d'import aérien, 27% d'import maritime, 19% d'import routier et enfin 1% d'import ferroviaire.
Il faut le savoir pour mieux comprendre : un avion émet en moyenne 600 grammes de CO2 par tonne et par kilomètre parcouru. Le train n’en émet que 22 grammes, et le bateau 33.
L’enjeu, chaque saison, est donc de réduire la part du transport par avion dans une mode qui va toujours plus vite.
Il faut chaque saison optimiser les timings de nos livraisons, anticiper un peu mieux nos besoins, pour réduire progressivement notre dépendance à l’avion. Nos shopping bags recyclables et sans pelliculage plastique, sont issus de forêts certifiées FSC.

Rien ne se perd, tout se transforme : objectif sobriété.
Pour éviter que des vêtements soient créés pour finalement ne pas être portés. Nous avons fait évoluer notre modèle, en privilégiant l’anticipation sur les tissus et la réactivité sur les fabrications pour essayer d’être au plus proche de vos envies sans gaspiller.

Si certaines matières déjà créées ne sont pas autant appréciées que nous l’espérions, nous les offrons à des associations caritatives, à des écoles de mode ou nous les transformons en goodies et petits accessoires utilitaires. Une façon de donner une seconde vie à ce que nous n’utilisons pas. Essayer d’être au plus proche de vos envies sans gaspiller.

Espaces et boutiques : ça avance aussi

Des boutiques repensées.
Beaucoup d’efforts sont entrepris pour faire évoluer les concepts de nos boutiques autour de normes et matériaux respectueux de l’environnement, labellisés, recyclés et sourcés localement. Dans cette démarche, nous avons récemment inauguré un nouveau flagship rue Montmartre à Paris où nous avons choisi de fabriquer moins de meubles et de privilégier du mobilier Vintage pour encourager une consommation plus responsable. Nous avons choisi de fabriquer moins de meubles et de privilégier du mobilier vintage.

Nous optons dans toutes nos boutiques pour un éclairage LED beaucoup moins exigeant énergétiquement, nous remplaçons tous nos systèmes de climatisation pour qu’ils ne soient plus à eau perdue, nous mettons en place des partenariats pour que le retraitement de nos rejets carbone puisse être opéré efficacement. Tous nos produits de nettoyage sont également éco-certifiés.

Nous revoyons, aussi, les conditions d’accueil de nos collaborateurs dans les boutiques pour leur offrir des espaces de travail adaptés aux exigences nouvelles.

Au cœur de Paris, au cœur de Maje.
Nous travaillons en partenariat avec avec la société de gestion des déchets Cèdre dont 65% du personnel est en situation de handicap. Cette collaboration nous permet de recycler de manière plus solidaire les déchets générés au siège mais également de nous investir pour une économie plus circulaire à travers des filières de revalorisation des déchets 100% françaises.

Notre siège parisien bénéficie du label HQE (Haute Qualité Environnementale), pour lequel il atteint le niveau 3 « Excellent ». La conception aussi bien que la gestion de la rénovation du bâtiment historique dans lequel nous nous sommes installés sont inscrites dans une démarche de développement durable, et de confort amélioré pour nos salariés. Notre siège parisien bénéficie du label HQE (Haute Qualité Environnementale).