Lorsque deux maisons aux allures urbaines et contemporaines se rencontrent, c’est une collection capsule de pièces inédites qui voit le jour. Six basiques revisités, déclinés dans des coloramas délicats, habillés de touches électrisantes sur des volumes oversize ou raccourcis. Zips détournés, coutures vrillées, couleurs et matières remixées : Maje détourne les codes Schott et invente des pièces essentielles résolument féminines empruntes d’un esprit couture. Pièce indispensable aux proportions mini et aux détails retravaillés, le bombers réversible noir intense se retourne sur une iconique doublure orange, le dos est bombé et les coutures froncées. En version longue, un bombers de jour devient un trench pour le soir, les zips déshabillent les jambes et cadencent une démarche assurée. Un Teddy aux dégradés de matières caramel et manches en mouton aussi tendre qu’indolent, un tee-shirt pailleté ton sur ton « Schott » extra large subtilement logo-maniaque, fait vibrer des nuances de noir. La maille militaire se décline en écrue, sur une robe longiligne stricte et sensuelle redessinant la silhouette, ou sur un pull faussement masculin aux épaules patchées d’un satin orange flamboyant. Des pièces superposables, chics et ludiques… Une collaboration minutieusement contemporaine, alliant cool et féminité.

 
 
 
 
 
 
 
 

Bomber exclusivement disponible sur Maje.com et dans quelques boutiques parisiennes.

Printemps Haussmann, Faubourg Saint-Honoré, Francs Bourgeois, Vieille du Temple, Champs-Elysées, Sèvres

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 PAUSE  SOUND
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Top