PAUSE  SOUND
 
 
 
 
 
 
 
 

20 ans. L’âge où tout est possible…

Pour son vingtième anniversaire, Maje célèbre hier pour inventer demain en envisageant ce tournant symbolique sous le signe du futur. C’est dans un monde créatif et allégorique que la maison nous plonge, celui des prochaines années, fidèle à toutes les valeurs qui l’ont façonnée depuis ses débuts.

C’est en continuant d’écrire son histoire avec cet œil bienveillant et respectueux, fait de partage et de sincérité que Maje perpétue cet élan généreux, ouvrant son avenir à une jeune génération, libre et créative, pour définir sa propre modernité.

Forte de son histoire et sous l’impulsion de sa bonne étoile, Maje a voulu transmettre son énergie et son rayonnement international. Rediriger la lumière vers une nouvelle génération d’artistes, photographes, peintre, vidéaste, en les laissant composer les prochains chapitres de l’histoire de la maison autour de trois thèmes et de trois lieux : L’amitié au Maroc, la famille à Paris, l’amour à Londres. Un hommage fait à la femme Maje qui s’est réinventée au fil des années.

Cette femme non conventionnelle, solaire, féminine et urbaine, une séductrice connectée au monde.

C’est cette fille Maje qui émerge sous l’œil neuf de ces artistes, ici représentée par Yasmin Wijnaldum, l’égérie de cette campagne innovante. Beauté métissée aux yeux bleu azur, naturellement sensuelle, elle fêtera son 20e anniversaire cette année, comme la maison.

Des valeurs qui traversent les époques.

C’est au Maroc, dans les cascades d’Ouzoud du moyen Atlas, que le photographe Thurstan Redding a représenté l’amitié, ce lien tendre et immuable fait de partage et d’authenticité, dans des images aussi vivantes que naturelles.

Des histoires de complicités et de connivences photographiées dans un lieu symbolique fort, celui des racines de Judith Milgrom, fondatrice de la maison.

 
 
 
 
 
 
 
 

L’identité parisienne et familiale de la maison habite les images intimes et spontanées de Mark Peckmezian.

C’est dans ce lieu historique, la capitale de la mode où la maison est née, que le photographe a immortalisé une vision contemporaine de la famille, plurielle et versatile. Dans une atmosphère chaleureuse et décalée, le jeune photographe conte des histoires de familles recomposées, tissées de liens sincères, comme ceux qui ont fondé la marque.

 
 
 
 

L’amour enfin, illustré par la photographe Coco Capitan dont les images se mêlent aux peintures de Frances Wilks.

Ensemble, elles évoquent leur propre histoire dans des photographies personnelles, contemporaines et arty élaborées main dans la main à Londres. Une ville internationale par excellence, symbole du développement de la marque, aujourd’hui présente dans 40 pays.

 
 
 
 
 
 
 
 
 PAUSE  SOUND
 
 
 
 
 
 
 
 

Scellant ce monde comme un collage visuel, un film intimiste, réalisé par le vidéaste Simon Cahn, rassemblera ces regards surprenants. Et un logo anniversaire, la signature souriante d’un cœur dessiné à la main, viendra symboliser la créativité et l’humanité de ces histoires.

Pour matérialiser définitivement cet événement marquant de la maison, à l’heure de l’éphémère et de l’instantané digital, ces images seront réunies dans un livre. Un lien entre l’avant et l’après, un tournant métaphorique, l’empreinte d’une époque qui ne cesse de regarder vers l’avant.


Dream Tomorrow !

 
 
 
 
 
 
 
 
Top